Ton Passeur d’émotions

Voici quelques-unes des raisons qui me pousse à t’accompagner là-haut :
– T’enseigner ma passion
– Partager des moments uniques avec toi
– Profiter de la vie et de la nature
– En prendre plein les yeux
– Voyager, rencontrer et découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux personnages
– Continuer d’explorer, à 2 pas de chez nous ou à travers notre planète
– Se dépenser
– Apprendre à se maîtriser
– Pratiquer des sports techniques

Votre passeur d'émotions

Ton passeur d’émotions est Guide de haute montagne UIAGM

 

Concernant ma petite personne, je m’appelle Grégoire Lestienne, j’ai 33 ans, pas encore un vieux d’la vieille !
Je tente d’avoir de l’humour (avec mes fameuses « blagues de trop »). Avec mon métier de guide de haute montagne, j’aime découvrir avant tout des endroits qui sortent des sentiers battus et de l’ordinaire, loin des foules, ce qui ne veut absolument pas dire que les paysages en seront moins beaux, loin de là.

Te voir progresser, c’est aussi une des grandes satisfactions du métier de guide

Ton passeur d’émotions est passionné de  Photo

 

Grand amateur de photos, je saurai immortaliser tes sorties, tout en te déchargeant de la lourde responsabilité de ramener des clichés à ton entourage. Je me suis d’ailleurs équipé d’année en année de matériel de prise de vue à la pointe. Histoire d’être aussi ton passeur d’émotions pour immortaliser tes sorties et ton visage avec j’espère les yeux qui pétillent !

Votre passeur d'émotions

Mon histoire

Originaire de la région lyonnaise, le destin de guide n’était pas tout tracé. Après 5 années d’école d’ingénieur sur Lyon, je “m’envole” vers la Suisse, près du Lac Léman, entre autre car c’est à seulement 1H30 de Chamonix.

Je choisis de rejoindre la région genevoise 2 ans plus tard, afin de redonner un élan à ma carrière (sans qu’on m’y ait obligé !). Après 4 ans en tant que chargé de projet dans l’industrie horlogère suisse, et au fur et à mesure de mes stages d’aspirant guide, je décide de “plaquer” la carrière d’ingénieur pour vivre pleinement de ma passion. Et d’en faire ainsi mon métier.

Installé depuis 4 ans dans la région de Passy, je ne regrette pour le moment pas mon choix de changement de vie, bien au contraire.

Inscrivez-vous à la newsletter PizAlp

Et continuez de suivre le projet, avant, pendant et après. 

Vous êtes bien inscrits